Responsable Formation, demandez plus que le programme


Et si j’étais de nouveau responsable formation en 2020…

Par Frédéric Labussiere dirigeant de LearnaTech article ANDRH juille-aout 2020

Après avoir été Responsable Formation (RF) au sein du groupe ST-Ericsson, j’ai créé ma propre entreprise en 2011. J’avais la vision que le digital learning serait l’une des clés de la formation de demain. À l’époque, 90% des formations étaient dispensées en présentiel. C’est seulement en 2014 que le changement s’amorce : la formation à distance (FOAD) est reconnue comme une “vraie” formation. Pour autant, les organismes de formation et les entreprises ne sont pas sortis de leur zone de confort.

Aujourd’hui, le confinement a accéléré d’environ deux ans le déploiement de la FOAD. Les organismes de formation ont été obligés en deux semaines de revoir leur catalogue de formation pour répondre aux contraintes imposées.

demandez le programme

Une modalité performante

Le distanciel mixé au présentiel est un très bel outil qui augmente l’ancrage pédagogique. Les techniques pédagogiques sont maintenant connues et éprouvées. Encore faut-il que les formateurs y soient eux-mêmes formés !

Si le présentiel permet, quand le formateur est bon, d’improviser en fonction d’un public et d’objectifs pédagogiques mal qualifiés, le distanciel qu’il soit synchrone (classe virtuelle) ou asynchrone (LMS) ne le permet cependant pas.

Pour garantir le meilleur apprentissage possible, une formation descendante, à distance comme présentielle, ne suffit pas. Il faut de l’interaction et de la mise en pratique. C’est là que le formateur doit dépasser la simple utilisation de la visio-conférence pendant quatre heures pour présenter son PowerPoint et du LMS pour y déposer des documents. Il existe de multiples façons d’imaginer et de créer une même formation. C’est là qu’on reconnaît la compétence du concepteur pédagogique.

L’outil n’est pas la méthode !

La ruée vers l’outil miracle, qui permet de former à distance, a laissé trop souvent la notion de pédagogie de côté : l’outil n’est pas la méthode !

achat de formation à distance

L’objectif d’une formation doit rester la garantie de l’acquisition de nouvelles compétences pour les collaborateurs qui la suivent. Le responsable formation doit s’assurer que les objectifs de la formation seront bien atteints. Levier du management, la formation est un investissement au même titre qu’un recrutement. Le choix de l’organisme de formation a donc toute son importance.

Si j’étais de nouveau responsable formation en 2020, je demanderais à l’organisme de formation, en plus du programme de formation et du tarif, un déroulé pédagogique détaillé et séquencé avec les méthodes utilisées en synchrone et asynchrone, pour m’assurer que je vais dépenser efficacement mon budget formation. Qualiopi va dans ce sens. Encore faut-il maîtriser les bases du digital learning, pédagogie et outils, pour évaluer la proposition ! Il devient donc essentiel pour un responsable formation d’être formé à cette discipline afin d’être pertinent dans son choix de dispositifs et de prestataires.  

Nous pouvons vous accompagner pour vous former afin d’acquérir les bases du digital learning et ainsi définir précisément vos cahiers des charges et bien choisir vos prestataires. Nous finalisons dans les semaines qui viennent un programme blended learning ou 100% distanciel créé spécialement pour les RF et/ou les acheteurs de formation.

Contactez-nous.

Version PDF Article ANDRH supplément formation numérique juillet – aout 2020. Accès au site ANDRH

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*