Réussir son projet e-learning, l’objectif


Réussir son projet e-learning

Réussir son projet e-learning, tout le monde en rêve. Mais pour y parvenir, vous devez détenir les deux clés qui vous garantiront le succès de votre projet.

La première clé est de bien définir pourquoi vous souhaitez mettre en place un dispositif e-learning. Ce sera votre objectif, qui vous permettra de rédiger votre cahier des charges du projet e-learning.

La deuxième clé sera d’arriver à l’objectif dans les temps et le budget souhaité. C’est la notion de projet, qui vous garantira le bonne gestion du projet e-learning.

Dans ce premier article, nous allons développer la notion d’objectif.

Nous sommes à votre disposition pour échanger avec vous.

Voici quelques premières questions à se poser pour bien définir l’objectif de son projet e-learning

des questions pour son projet e-learning
Pourquoi un projet e-learning ? Cette question est fondamentale !

Depuis maintenant plusieurs années, il est reconnu que le e-learning est un atout pour former. Ceci à condition qu’il soit déployé dans un parcours blended learning (mix distanciel et présentiel). Si votre objectif est d’augmenter l’efficacité de vos formations, alors vous êtes sur la bonne voie. Si votre objectif est de diviser vos coûts de formation par 2 alors c’est mal parti.

Cependant, si vous augmentez la qualité de vos formations grâce à votre efficacité pédagogique, il y a de grandes chances que le retour sur investissement soit au rendez-vous. De meilleures formations engendrent naturellement l’augmentation du chiffre d’affaires, le maintien de vos marges, car plus de valeur ajoutée pour vos apprenants. De plus, le e-learning implique de mettre en place une méthode pour créer et maintenir ses contenus de formations. C’est contraignant au départ, mais cela aboutit souvent à une meilleure organisation dans la mise en oeuvre de ses formations, donc plus d’efficacité sur le travail backoffice non facturé à vos clients.

L’investissement temps et argent que vous devrez prévoir est important. Comme pour tout investissement, projetez-vous sur le moyen / long terme. Question à vous poser : comment évoluera votre projet e-learning dans 5 ans ?
Les réponses à cette vision du projet e-learning vous permettront de prendre les bonnes options au départ. On se prépare différemment pour un sprint ou pour une course d’endurance. De plus, la méthode des petits pas est souvent la bonne car on apprend mieux en marchant. Il convient de découper un projet en lots pour atteindre des sous-objectifs…

 

le E de son projet e-learningQuel est le public ciblé ?

Le « E » de e-learning, sous-entend l’utilisation de l’informatique. Cette donnée est importante, car si vos apprenants ont un accès limité à cette technologie, alors pas de e-learning. Les causes les plus courantes sont : matériel obsolète, mauvaise connexion internet, compétences en informatique limitées…
Cette évidence est aussi vraie pour les personnes qui seront en charge de la création des modules e-learning ou de l’administration de la plateforme de diffusion des contenus (LMS).

Au-delà des aspects pédagogiques, comment les contenus seront-ils optimisés pour pouvoir être consultés par tous les apprenants ? Le matériel utilisé par les apprenants conditionnera la technologie utilisée pour l’accès à la plateforme de diffusion et l’accès aux contenus (ordinateurs, tablettes, téléphones mobiles…). Dois-je réaliser mes contenus en Flash ou HTML5, ou pour PC ou pour smartphone ?

 

Quel est le bon hébergement ?

La quantité d’apprenants, ciblée pour l’utilisation du module de formation, conditionnera les coûts liés à l’utilisation de la solution d’hébergement et l’investissement consenti pour la création des modules de formation.
Les plateformes mutualisées (plusieurs clients sur la même plateforme louée sur le web) sont souvent intéressantes pour démarrer, mais peuvent vite devenir une charge importante lorsque le budget de location est lié au nombre de connexions ou si vous souhaitez des fonctionnalités non standards, ou simplement changer de plateforme.

Les plateformes open source demandent un investissement lors de l’installation et pour l’hébergement dès le départ du projet, mais elles permettent de maîtriser le budget quelque soit le nombre d’apprenants et ce sera votre plateforme. Attention à garder votre autonomie vis-à-vis du prestataire, un projet e-learning est un projet long terme, l’open source est l’une des clés.

 

Quel contenla cicle de son projet e-learningu pour quel public ?les apprenants de son projet e-learning

Un exemple tout simple, vais-je former de la même façon un apprenant à l’utilisation d’un tableur, si cette personne est:

 

 

  • Un cadre supérieur
  • Un technicien de maintenance en déplacement 90% de son temps de travail
  • Un ingénieur qui a une pression constante pour finir un développement
  • Un jeune de génération Z
  • Une personne en parcours d’insertion professionnelle

La réponse est NON. Pourtant les objectifs pédagogiques seront les mêmes, mais les profils des apprenants apporteront des contraintes supplémentaires. Lors d’une formation présentielle, le formateur expérimenté va s’adapter au public et à la logistique. Dans le cas de la réalisation des modules de e-learning et du parcours de formation, il va falloir anticiper ces contraintes pendant la conception.

 

l'organisation de son projet e-learningQuelle sera votre organisation ?

Vous souhaitez être autonome dans la conception et la production de vos modules de formation ?  Parfait ! Mais cela ne s’improvise pas : avez-vous quantifié le temps nécessaire ? Avez-vous prévu la montée en compétences de votre équipe ? Serez-vous accompagné après une formation sur les outils ?

Vous avez maintenant créé un très beau parcours de formation, la performance pédagogique est au rendez-vous, bravo.

Mais les apprenants auront-ils du temps dédié à leur formation sur le temps de travail ? Y-a-t-il un tutorat ? Qui assure le suivi et les relances ? Qui assure les inscriptions ? Bref, il y a aussi une organisation humaine à prévoir pour assurer le déploiement des formations e-learning.

Zut, le module de formation « tableur » doit évoluer, car il y a une nouvelle version du logiciel. Alors qui peut le mettre à jour ?

  • Le prestataire qui a disparu du paysage ?
  • Un nouveau prestataire qui demande le double du prix de création du module, car vous n’avez pas récupéré les sources du logiciel auteur ?
  • Vous ? Si c’est vous, c’est très bien. C’est signe que vous avez détaché une personne de votre équipe à faire la maintenance des modules de formation grâce à un transfert de compétences et outil avec votre prestataire.

Voilà quelques questions, il y en bien d’autres. Il est donc important d’être accompagné au démarrage de votre projet.

En conclusion :

Vous viendrait-il à l’idée d’aller construire vous-même votre maison sans maîtriser tous les savoir et savoir-faire de l’ensemble des corps de métiers ?
La réponse est sûrement non, pourtant nous avons la chance d’habiter quotidiennement dans un appartement ou une maison. C’est la même chose avec le digital learning, c’est de la formation, mais c’est aussi un métier.

Le prochain article traitera de la gestion de projet et du temps à y consacrer.

En attendant, nous sommes là pour vous conseiller !

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*